Post contenant le mot-clef : "Parti-socialiste"

Manif dans la cour intérieure des usines renault-billancourt 28 mai 1936

Front populaire : des conquêtes sociales mais une révolution manquée

En ces temps de commémorations convenues de mai-juin 1936, il est urgent de relire Daniel Guérin, observateur direct des évènements en tant que membre du courant Gauche révolutionnaire au sein […]

26 mai 2016 ·
 Pour un regroupement des groupies

Pour un regroupement des groupies

Jean-Luc Mélenchon a déclaré, dans une de ses dernières interventions publiques, sa volonté d’« élargir » le Front de gauche aux frondeurs du PS et aux écologistes. Je ne vois aucune objection […]

22 septembre 2015 ·
Photothèque Rouge/Milo

Sarkozy en rêvait, Hollande l’a fait

Bilan de la deuxième droite à mi-parcours (1)

Sur tous les fronts, le « capitaine de pédalo » dont Jean-Luc Mélenchon se gaussait alors que s’annonçait la « saison des tempêtes » va de l’avant, secondé par l’équipage solférinien, multipliant des initiatives […]

28 mars 2014 ·
 Un « président normal » pour une France normalisée

Un « président normal » pour une France normalisée

L’an 2011 avait été celui du « Printemps arabe », du mouvement des Indignés en Espagne et d’Occupy Wall Street au État-Unis. Tandis que peuple grec exprimait sur la place Syntagma à Athènes son rejet des diktats imposés par la « troïka » capitaliste, des foules de gens en colère manifestaient pour en finir avec une dictature policière et la corruption des dirigeants, sinon pour protester contre les politiques d’austérité inspirées par banquiers et menées par les partis politiques à leur solde, ou encore pour fustiger globalement « la Finance » dont les agissements spéculatifs venaient de jeter à la rue des milliers d’habitants.

24 avril 2013 ·
 La « gauche populaire » du PS    ou Comment récupérer le vote FN

La « gauche populaire » du PS

ou Comment récupérer le vote FN

Point de départ en forme de constat… ou de postulat : la surreprésentation électorale du FN, qui fragilise la gauche, serait liée à surreprésentation des couches populaires dans la France périurbaine et rurale en déclin ; un territoire frappé par la désindustrialisation et le chômage tandis que le contraste s’accroît avec la partie centrale des métropoles, dynamiques et innovantes, colonisée par les « élites », classes moyennes supérieures comprises, qui votent majoritairement pour le PS et les Verts.

7 novembre 2012 ·
 La gauche bleu marine

La gauche bleu marine

On savait passablement délavée la rose brandie par un poing, qui servent encore d’emblème, de plus en plus discrètement il est vrai, au parti socialiste. Depuis la première accession de celui-ci au pouvoir, le poing qui symbolisait la lutte des travailleurs et les espérances socialistes a eu tendance à s’effacer, laissant seule la rose en charge de galvaniser les militants et les électeurs du parti. En réalité, le poing est toujours là, de manière virtuelle et réelle à la fois. Il n’est plus brandi cependant contre les possédants, mais, « culture de gouvernement » aidant, contre les dépossédés qui s’avisent de se rebeller dans les zones de relégation où ils sont parqués. Quant à la rose, on pourrait suggérer aux « communicants » du PS de résolument la troquer pour une fleur, fût-elle artificielle, d’une couleur plus adaptée, ne serait-ce le fait que celle-ci ait déjà été adoptée par un parti encore plus droitier que lui.

20 septembre 2012 ·
 Apaisement

Apaisement

Après quelques vigoureux coups de menton de son candidat – campagne électorale oblige – pour faire croire qu’il était fermement décidé à combattre les inégalités et le pouvoir de l’argent, le parti socialiste a rapidement retrouvé son style habituel, celui qu’incarne si bien dans toute sa personne François Hollande et dont le qualificatif le moins désobligeant pourrait être : lénifiant.

5 juillet 2012 ·
 « C’est nous les gars de la Marine… »

« C’est nous les gars de la Marine… »

Histoires de pirateries électorales

Face à la tourmente financière que François Hollande allait devoir affronter s’il était élu président de la République, selon Jean-Luc Mélenchon il faisait figure, avec ses propositions floues sur le plan économique, de « capitaine de pédalo ».

27 juin 2012 ·
 Quiproquo

Quiproquo

Dire que le résultat de l’élection présidentielle m’a laissé froid serait mentir. Il m’a au contraire procuré des sentiments aussi vifs que contrastés.

4 juin 2012 ·
 Les dindons de la farce électorale

Les dindons de la farce électorale

Bis repetita placent

L’appel unanime à voter Hollande au deuxième tour de l’élection présidentielle de la part de la « gauche de gauche », c’est-à-dire de celle qui se positionne à gauche du Parti socialiste, depuis le Front de Gauche jusqu’au Nouveau Parti Anticapitaliste et à Lutte ouvrière, donne une nette impression de déjà vu…

26 avril 2012 ·
 Un péril rose ?

Un péril rose ?

Comment l’esprit sécuritaire du PS inspire celui de l’UMP – et vice-versa

Le fascisme, nous serine-t-on souvent, n’appartient pas au passé. À gauche, surtout en période électorale, on met en avant, pour le prouver, les scores inquiétants du FN. À gauche de la gauche, on rappelle rituellement que le fascisme demeure le dernier recours de la bourgeoisie en cas de crise prolongée et de résistance populaire active menaçant la stabilité voire la pérennité de la « démocratie », c’est-à-dire du capitalo-parlementarisme. Certes, mais, de même qu’il a existé un anticommunisme primaire, il n’est peut-être pas exagéré de parler aussi d’un antifascisme non moins primaire.

31 août 2011 ·

Répression syndicale

 

Ces lobbys qui nous pourrissent la vie !

 

Essais

 

Luttes des classes en Europe